BIOGRAPHIE

Originaire du Gabon, Anto est une jeune cheffe de cuisine basée à Paris où elle propose une cuisine africaine minimaliste influencée par une « french touch culinaire»
Cette fille d’ingénieur et de nutritionniste était pourtant destinée à des études d’ingénierie ou de médecine comme ses frères et sœur.
Parce que son père ne veut pas entendre parler de cuisine, elle intègre la faculté de lettres au Gabon mais la mayonnaise ne prend pas et la jeune étudiante attend la moindre occasion pour changer de voie. C’est l’un de ses oncles qui va convaincre son père de la laisser partir pour la France y étudier la cuisine en ces mots : « Elle pourra être le cuisinier personnel du chef de l’État ! ».
Après un BTS en Arts culinaires à l’École Hôtelière Lesdiguières et une Licence en restauration à l’IUT Pierre Mendès France de Grenoble, Anto intègre le Harvard de la cuisine française: l’ESCF Grégoire Ferrandi. Par ses différents stages et expériences, elle occupera tous les postes, de commis à chef de cuisine d’une boutique traiteur, avant d’intégrer le “Culinary Arts School” de Providence aux USA pour élargir ses horizons et découvrir la cuisine et le service à l’américaine.
A son retour, elle décide de travailler d’abord pour de grandes maisons avant de s’installer à son compte. Elle fit ses premiers pas dans la profession auprès de grands noms de la gastronomie française, tels que Alain Hascoët, chef de cuisine à l’Hôtel 5* “Le Carlton” à Cannes, ou encore Eric Pras MOF 2004, 3* au guide Michelin
Aujourd’hui quand elle n’officie pas comme chef à domicile, la jeune passionnée est consultante en cuisines d’Afrique, ou propose ses compétences pour des évènements tels que le Tournoi de tennis Roland Garros, le Salon de l’aéronautique au Bourget, mais aussi pour de grandes chaines hôtelières en région parisienne.
Sur son temps libre, Anto partage ses recettes sur sa chaine Youtube, mais surtout dans le magazine Afro-cooking pour qui elle est consultante. Elle y partage des recettes d’une cuisine africaine moderne qui valorise les produits du vieux continent en s’inspirant des codes de la gastronomie française.
En mettant toutes ses connaissances au service de la gastronomie africaine, Anto fait partie de cette nouvelle génération de chefs qui souhaite faire découvrir ou re-découvrir au grand public une cuisine africaine tellement riche et variée mais souvent méconnue.
Après le succès du sushi place au Mafé et à l’Odika!